Cuba est comme le mojito, le célèbre cocktail local : un peu d’amertume et beaucoup de joie !

Cuba, l’île enchantée

Cuba est comme le mojito, le célèbre cocktail local : un peu d’amertume et beaucoup de joie !

Dans les rues de La Havane, l’architecture garde les traces de quatre siècles de colonisation espagnole : une jolie cathédrale, des palais grandioses, des patios verdoyants…

Sont-ce les vieilles voitures américaines aux couleurs pastel partout dans les rues, l’odeur des cigares de la manufacture Partagas toute proche ou la salsa, omniprésente ? La magie cubaine opère immanquablement.




De l’autre côté, sur la côte ouest de l’île, la ville de Trinidad fondée en 1514 s’est figée dans le temps. Ses rues pavées et bordées de belles demeures aux façades colorées invitent à une nonchalante balade. Tout autour, la campagne est à l’unisson, exotique !

Les plantations de bananes, les cultures de café et de canne à sucre escaladent les vallons. Impossible pourtant de rivaliser avec la vallée de Viñales, tout à l’ouest. Sur ses terres rouges pousse le meilleur tabac du monde, avec pour toile de fond d’énormes pains de sucre qui surgissent de terre. On se remet de ses émotions sur les plages de Varadero – à 300 km de La Havane – ou, mieux, sur les « cayos », ces îles qui ceinturent Cuba. Les plongeurs apprécient leurs fonds poissonneux, les épicuriens, leurs plages de sable blanc…


There is no ads to display, Please add some