lutter contre le trafic sexuel

Ottawa et La Havane signent un accord pour lutter contre le trafic sexuel

Ottawa et La Havane signent un accord pour lutter contre le trafic sexuel

LA HAVANE — Le Canada et Cuba ont signé une entente afin de renforcer leur coopération dans la lutte contre le trafic sexuel des mineurs et des femmes, promettant de retrouver et d’appréhender tout citoyen canadien ou cubain qui exploite sexuellement des enfants ou des adolescents.

lutter contre le trafic sexuel
lutter contre le trafic sexuel

La surintendante de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) chargée d’enquêter sur les agressions sexuelles commises par des citoyens canadiens envers des mineurs, Marie-Claude Arsenault, a déclaré que l’accord permettrait d’améliorer les efforts d’Ottawa et de La Havane pour surveiller et prévenir les crimes sexuels contre les femmes et les enfants, et ce, dans les deux pays.

Selon Mme Arsenault, l’entente fournit un cadre juridique pour mener des enquêtes permettant de traduire en justice les individus visés.

L’accord signé mercredi prévoit un meilleur partage d’informations, des enquêtes communes et la mise en accusation des suspects au Canada ou à Cuba.

Un million de Canadiens se rendent chaque année à Cuba pour des vacances.




 


There is no ads to display, Please add some