algues sargasses

Cuba: Où en est-on concernant les algues sargasses ?

Les algues sargasses à Cuba

Identifier les plages couvertes d’algues sargasses

Bonjour à tous.
De retour de Cuba et après être passé au large de la Dominique en bateau ;ile intercalée entre la Martinique et la Guadeloupe ..
J’ai fait une analyse sur l’envahissement reçurent des sargasses sur nos 2 départements suite au recoupement suivant qui vaut ce qu’il vaut!
Pourquoi malgré la même zone d’exposition des autres îles de la Caraïbe. Sommes nous plus envahis par ces algues?
Exemple, Cuba même zone, plages nickel eau cristalline.
Pas ou très peu de dépôts constatés à quai et au large de la ville du Roseau de la Dominique.




-Mon commentaire ;

Indépendamment d’une pensée consensuelle et formatée qui refuse de faire le rapprochement y compris dans le milieux scientifique ;
Une honte !
Ou comme dans l’apocalypse rien ne rentre et n’en sort !
-Les sargasses sont attirées et se reproduisent selon certaines conditions.
Le fort ensoleillement bien entendu..
Mais aussi grace aux nutriments contenus dans l’eau de mer.
-En outre , les sargasses contiennent beaucoup de chlorophylle
Ce pigment vert jaunâtre nécessaire à leur reproduction est un dérivé du chlore contenu également dans le (la) chlordécone !
Ce dernier peut avoir une autre appellation; le decachlorocetone.
Ceci pour dire que sa formule chimique n’en manque pas!
Ainsi une assistance dont la chlorophylle aurait pour mieux se multiplier.
Les facteurs agravants;
phosphates, phosphores et surtout nitrates contenus dans notre culture intensive et polluée se déversant dans la mer.

-Lutte contre les sargasses;

Exemple de certains poissons qui sont des mangeurs d’algues comme les Otocinclus ou des crevettes comme les Caridina japonica. Certains escargots marins peut-être.
Ensuite, une plante peut nous aider : Ceratophyllum demersum ! Cette plante a la propriété d’absorber beaucoup de nitrates, et de rejeter un produit toxique pour les algues, réduisant du même coup leur croissance.
En espérant qu’elles ne se reproduiraient pas à leurs places.

-Les algues sargasses sont un fleau pour les riverains des zones côtières avec des taux de sulfure d’hydrogène dépassant en continue la norme autorisée pour la santé 
Faites passer


There is no ads to display, Please add some

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *