retard avec Sunwing

Ils ont vécu un retard avec Sunwing de plus de 38 heures!

Ils ont vécu un retard avec Sunwing de plus de 38 heures!

Vol cauchemardesque et panique grandissante des voyageurs

Un grand retard avec Sunwing encore.

Elizabeth Laplante | TVA Nouvelles

Ce soir à l’émission «J.E.», on vous présente une série de témoignages de passagers aériens, dont le vol a tourné au cauchemar. C’est le cas de Louise Lemire et André Lemay qui ont vécu un retard de vol de plus de 38 heures avec Sunwing, au printemps dernier.




capture d’écran, TVA Nouvelles

«À quelle heure qu’on part? L’hôtel ne le sait pas, la représentante de Sunwing n’est pas là et il n’y a pas personne de Sunwing encore sur place, raconte Mme Lemire. On est pris 40 personnes dans un hôtel, on est envoyés dans un autre hôtel, pis arrangez-vous!»

Encore aujourd’hui, le couple demeure profondément choqué de la façon dont lui et les autres passagers du vol ont été traités. Le retard fait d’ailleurs l’objet d’une vaste enquête de l’Office des transports du Canada (OTC). Cette mésaventure en avion est loin d’être un cas isolé.

En juillet 2017, Maryanne Zéhil est demeurée coincée durant près de six heures dans un avion d’Air Transat sur le tarmac de l’aéroport d’Ottawa.

«Pour vous décrire un peu le sentiment, on sentait vraiment qu’on était pris en otage. Donc, on sentait la panique, mais vraiment, monter petit à petit.»




Un accueil mitigé

«Ce qui est arrivé à ces gens-là est totalement inacceptable, a commenté le ministre des Transports, Marc Garneau. C’est regrettable ce qui s’est passé et ça n’aurait jamais du arriver, c’est pour ça qu’on met en place une charte des droits des passagers.»

L’entrée en vigueur de la toute première Charte canadienne des voyageurs a été adoptée en mai dernier. Le règlement est toujours en rédaction, mais déjà, plusieurs ont des doutes quant à l’utilité réelle de la charte.

Si le ministre assure qu’il y aura moins d’incidents du genre et que les voyageurs seront mieux protégés, certains craignent que l’outil ne protège davantage les compagnies aériennes que les passagers.

Voyez leurs témoignages, ce soir, dès 19h30, à l’émission «J.E.».


There is no ads to display, Please add some

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *