cubains et étrangers

Le président demande que les cubains et étrangers soient traités sur un pied d’égalité dans les resorts !

Cubains et étrangers égaux dans les hôtels.

Le président cubain, Miguel Diaz-Canel, a rencontré aujourd’hui les principaux représentants du ministère du Tourisme dans le cadre duquel il a exigé que la distinction absurde faite entre les touristes cubains et étrangers soit éliminée dans les hôtels et les magasins d’État de l’île. , qui méritent un bon service également pour un service au même coût, quelle que soit leur nationalité.

Selon le président, dans ces installations, seule la qualité la plus élevée possible peut être défendue, “à la fois pour les touristes internationaux et nationaux, sans distinction entre eux”.

“Nous devons tous faire de notre mieux … mais le peuple cubain doit recevoir une bonne attention, il le mérite”, a-t-il déclaré lors de la réunion. au cours de laquelle il a également évoqué la “maladresse et le manque de détails” qui abondent dans ces espaces touristiques, soulignant qu’ils sont dus en grande partie au “manque de préparation et aux visions étroites” de ceux qui les dirigent.

Bien que les autorités aient informé il y a quelques jours que le pays avait déjà atteint le premier million de visiteurs étrangers jusqu’à présent cette année, cinq jours avant 2018, Díaz-Canel a qualifié de “complexe” le scénario du tourisme dans le Pays.La publicité

Il a également assuré qu’il existait de nombreux “obstacles et bureaucratie” qui entravent le développement de cette activité économique importante pour l’île. La presse d’Etat doit donc “offrir davantage d’informations et avoir une relation plus fluide avec ces installations” afin qu’elles se connaissent bien. les offres, parfois économiques, qui sont mises “à la disposition du peuple”.

“Nous devons promouvoir le tourisme de santé, améliorer notre politique de prix, rechercher de nouvelles solutions de commercialisation et développer des modalités telles que la randonnée. Cuba a de beaux endroits pour concevoir des merveilles “, a déclaré le président.

Et c’est vraiment douloureux, car sur l’île, les mêmes Cubains qui travaillent dans ces installations touristiques sont discriminatoires à l’égard de leurs compatriotes, car même dans la presse nationale elle-même a reconnu que les touristes nationaux étaient qualifiés de “décombres” de l’île préfèrent les étrangers pour les conseils juteux qu’ils quittent.

Nous, Cubains, qui nous avons combattu pendant des siècles pour l’égalité, ne nous soucions absolument pas de nous imposer à qui que ce soit. Mais nous ne nous résignerons pas non plus à renoncer à notre statut d’égal à égal. Comment est-il possible que nous finissions par nous sentir dégoûtés, estime de soi, avec laquelle nous avons traité tant de démons, y compris ceux de la sous-estimation de certains étrangers arrogants.


There is no ads to display, Please add some

2 commentaires sur “Le président demande que les cubains et étrangers soient traités sur un pied d’égalité dans les resorts !”

  1. Je suis entièrement d’accord d’autant plus que je n’avais plus envie d’aller à Cuba pendant mes vacances parce que les Cubains passent avant nous, manquent de respect à notre égards(je ne vais pas entrer dans les détails, trop long,) une seule chose que je me dois de vous dire, aux dernières vacances en août, je me suis plainte à la direction du Sol Cayo Guillermo à propos de la nourriture au buffet qui à mon avis n’était, que pour les goûts cubains. On m’a clairement fait comprendre que si, je n’aimais pas , de ne pas venir à Cuba pendant leurs vacances. Je suis habituellement cool, je ne voulais pas être désagréable. Cette réponse m’a cependant jetée à terre.
    Bon, pas grave tant que ça, mais maintenant, si , ils traitent tous à égalité je peux m’attendre au meilleur pour tous, moi aussi, je travaille très fort pour m’offrir de belles vacances et 200.00$ en pourboire pour une semaine et un autre 100.00$ en cadeaux sinon plus, je peux les donner ailleurs.

  2. i have been to cuba many times and love the country. my experience has been different. many of the cuban guests treat the workers poorly. also waste so much precious food and drop their garbage on the ground. this happens with tourists as well but not so common.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *