Le Boeing 737 MAX 8 impliqué dans deux incidents au Canada

Le Boeing 737 MAX 8 impliqué dans deux incidents au Canada

Le Boeing 737 MAX 8 impliqué dans deux incidents au Canada

Comment savoir si vous volerez sur un Boeing 737 MAX 8?

Deux incidents impliquant des Boeing 737 MAX 8 au pays ont été enregistrés auprès de Transports Canada au cours de la dernière année, a appris TVA Nouvelles.

Dans les deux cas, des appareils ont dû se poser d’urgence en raison de problèmes techniques. Ces incidents ont fait l’objet d’un rapport auprès de l’organisme gouvernemental.

Le dernier incident s’est produit sur le vol WJA1245 de West Jet, le 1er décembre 2018.

L’appareil a dû se poser rapidement en raison d’un problème de compensateur déséquilibré. Une enquête du BST a été déclenchée en raison du sérieux de l’incident.

L’autre incident concerne un appareil d’Air Canada, le 20 juin 2018.

Le vol ACA783 qui faisait la liaison entre Montréal et Los Angeles, a rebroussé chemin, et est revenu atterrir à Montréal «à cause d’un problème technique».

Il n’y a pas eu d’urgence en vol et pas d’atterrissage d’urgence.

Au pays, 24 Boeing 737 MAX 8 sont opérés par Air Canada, 13 chez West Jet, et 4 chez Sunwing.

Sunwing a suspendu les vols avec cet appareil.

Aux États-Unis

Des pilotes américains qui ont piloté le fameux Boeing 737 MAX ont enregistré des plaintes liées à la performance de l’appareil en vol, selon une base de données fédérale américaine, à laquelle CNN a eu accès.

Dans l’une des plaintes, un commandant de bord a rapporté qu’une anomalie du pilote automatique a mené à une baisse inopinée du nez de l’appareil. L’avion s’est retrouvé un bref instant incliné vers l’avant, selon les informations de cette base de données.

Dans une autre plainte, le premier officier a rapporté que l’avion a également eu le nez abaissé après l’engagement du pilote automatique, juste après le décollage.

Le pilote automatique a été déconnecté et le vol a pu continuer vers sa destination.

Les données consultées ne permettent pas d’identifier les pilotes, ou leurs compagnies aériennes, mais seulement deux compagnies aériennes possèdent le 737 MAX 8 aux États-Unis soit Americain Airlines, et Southwest.

Selon certains pilotes, le manque de formation sur cet appareil est problématique, soit «inadéquat et presque criminellement insuffisant.»

Jean Serra, ex-pilote d’Air France, admet également en entrevue à LCN, que la formation était manquante lorsque cet appareil a été livré. 


There is no ads to display, Please add some

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *