Cuba à une dette de plus de 1.5 Milliard $

Cuba à une dette de plus de 1.5 Milliard $, Problèmes d’importation à venir

Cuba à une dette de plus de 1.5 Milliard $

AFP parue le 13 avr. 2019 – 23h05

Cuba va connaître des difficultés à assurer ses importations cette année, en raison d’arriérés de paiement de ses fournisseurs, a reconnu samedi La Havane, confronté à des problèmes d’approvisionnement et à un renforcement du blocus américain.

“Nous prévoyons de ne pas réaliser le plan d’importations car nous ne parviendrons pas à réunir les crédits nécessaires en raison notamment des retards dans le paiement de la dette”, a indiqué le ministre de l’Economie, Alejandro Gil, en présentant un rapport au Parlement réuni en session extraordinaire.

Cuba importe la majorité des produits alimentaires qu’il consomme et enregistre ces dernières semaines la raréfaction de l’approvisionnement de certains produits comme les poulets, les oeufs ou la farine, se traduisant par de longues files d’attente dans les supermarchés où les Cubains cherchent à acquérir certains produits rationnés.

Le manque de papier a également contraint le quotidien officiel Granma à réduire sa pagination, une mesure similaire à celle qu’avait adoptée le gouvernement dans les années 90 à la suite de l’Union Soviétique.

Le ministre a également déploré l’impact de “l’aggravation du blocus” des Etats-Unis qui aggrave la situation de l’économie.

De plus, a poursuivi Alejandro Gil, “les exportations ne se développent pas avec la dynamique voulue et les investissements étrangers ne sont pas suffisants pour le fonctionnement de l’économie”.

Selon l’ancien ministre de l’Economie, José Luis Rodríguez, les dettes impayées à court terme du pays auprès des fournisseurs et qui doivent se renégocier atteignaient 1,5 milliard de dollars à la fin de 2018.


There is no ads to display, Please add some