800 000 réservations de croisières à Cuba

800 000 réservations de croisières à Cuba ont été affectées!

800 000 réservations de croisières à Cuba ont été affectées par la décision de Donald Trump d’interdire “sans préavis” les voyages à Cuba

Traduction automatique du site Islalocal.com

Près de 800 000 réservations de croisières ont été affectées par la décision du gouvernement américain d’interdire “sans préavis” les voyages à Cuba, a annoncé mercredi la International Cruise Lines Association (CLIA).

Dans une déclaration envoyée à Efe, la CLIA fait état de la mesure entrée en vigueur aujourd’hui sans faire d’estimation des dommages économiques ni des jugements de valeur, bien qu’elle souligne le fait qu’elle affecte des voyages “précédemment approuvés” par le gouvernement des États-Unis.

L’association indique qu’il y a près de 800 000 réservations de voyages programmés ou déjà en cours qui ont affecté la décision annoncée mardi.

Toutes ces réserves ont été faites avec un permis général préalablement délivré par le gouvernement des États-Unis (sous la présidence de Barack Obama), autorisant les «voyages de ville en ville» à Cuba.

Ces voyages de groupe et à des fins culturelles et récréatives étaient l’un des types de réfugiés auxquels les Américains pouvaient s’adresser légalement pendant le dégel des relations entre les deux pays, initiées par Barack Obama et le président cubain de l’époque, Raúl Castro. fin 2014.

En vertu de la nouvelle réglementation, voyager à Cuba pour une croisière en provenance des États-Unis est “illégal”, déclare CLIA, qui affirme n’avoir aucun contrôle sur la situation créée par cette interdiction “et se sent” sincèrement désolé “pour les passagers disposés à voyager aux destinations qu’ils avaient réservées.

Les grandes compagnies de croisières, qui ont choisi mardi de dire qu’elles évaluaient l’étendue des mesures, ont informé aujourd’hui leurs clients qu’elles ne pouvaient pas envoyer de navires à Cuba et qu’elles recherchaient des alternatives à cette destination.

Aucun n’a indiqué pour le moment quelle destination sera remplacée.

Première croisière autorisée à voyager des États-Unis à Cuba depuis plus de 50 ans, l’Adonia, de Fathom, une filiale de Carnival, a quitté Miami le 1 er mai 2016 pour La Havane.


There is no ads to display, Please add some