Que fait Cuba pour faire face au Covid-19 ?

Que fait Cuba pour faire face au Covid-19 ?

Que fait Cuba pour faire face au Covid-19 ?

Le Premier ministre cubain Manuel Marrero Cruz, le vice-Premier ministre Roberto Morales Ojeda et le Dr José Angel Portal Miranda, ministre de la Santé publique, ont donné des détails, dans l’émission la Table ronde, sur les mesures de prévention et de contrôle que la population devra prendre, à partir de la prise en charge du gouvernement, en réponse à la menace du Covid-19

Le Premier ministre Manuel Marrero Cruz est intervenu lundi dans l’émission de télévision Table ronde, au cours de laquelle il a donné une large explication sur la stratégie cubaine de prévention et de contrôle du nouveau coronavirus, qui provoque la maladie Covid-19. Il était accompagné du vice-premier ministre Roberto Morales Ojeda, et du ministre de la Santé publique, le Dr José Angel Portal Miranda.

Il a insisté tout d’abord sur le fait que la structure multisectorielle et organisée du système national de santé constitue la base de la lutte contre cette maladie. Puis, il a expliqué que pour faire face à cette situation avec succès, l’Île dispose en premier lieu d’un personnel qui, historiquement, s’est acquitté de sa tâche avec passion et altruisme dans sa pratique quotidienne, et qui, une fois de plus, mettra à l’épreuve toute sa rigueur professionnelle.

Une autre raison déterminante, a-t-il souligné, est qu’il existe un peuple travailleur, discipliné et invincible, qui est confronté chaque jour aux grands défis et aux excès criminels du gouvernement des États-Unis.

Ces idées ont été le fil conducteur des réflexions des intervenants et, en particulier, du Premier ministre qui, en définissant la clé de la lutte contre cette maladie, une tâche indispensable et incontournable, a déclaré : « cette bataille se gagne dans la rue, au niveau local, avec un travail de quartier et la participation de tous.

Il a insisté ainsi sur l’un des aspects majeurs réitérés ces derniers jours pour faire face à la menace que représente l’expansion internationale rapide et étendue du Covid-19, sans pour autant écarter la position d’avant-garde que doivent jouer les structures de base du système de santé, telles que le cabinet du médecin de la famille.

Il a également mis en avant le fait que « le travail des délégués du Pouvoir populaire est vital pour parvenir à une participation active à cette lutte dans toutes les situations de la vie quotidienne ».

Photo: Ariel Cecilio Lemus

ÉLEVER LA VIGILANCE ET LE CONTRÔLE

Marrero Cruz a brièvement passé en revue les actions entreprises jusqu’à présent pour accroître la surveillance et le contrôle du nouveau coronavirus, conformément aux instructions du général d’armée Raul Castro Ruz, Premier secrétaire du Comité central du Parti.

Il a déclaré qu’en ce moment, le Covid-19 est déjà présent dans plus de cent pays, avec plus de 109 000 cas signalés, et plus de 3 811 victimes dans le monde.

Il a évoqué les travaux et les réunions réalisés ces derniers jours avec des responsables de différents niveaux dans trois régions du pays, ce qui a permis un contact direct avec plus de 750 personnes ayant des responsabilités diverses. Des rencontres qui ont permis d’enrichir, de mettre à jour et de détailler, de façon considérable, un Plan qui doit continuer à être perfectionné, a-t-il souligné.

Il a insisté sur l’importance de fournir des informations à la population.

« C’est la raison pour laquelle nous sommes ici aujourd’hui, pour vous informer sur ce que fait le gouvernement afin d’étendre et de renforcer les mesures sur les fronts qui se révèlent essentiels dans cette lutte.

« Au fil des jours et des expériences accumulées, nous sommes mieux à même de mettre à jour le Plan avec de nouveaux éléments et de poursuivre les procédures de formation des personnes impliquées », a-t-il déclaré à un autre moment de son intervention, après avoir informé que récemment il a été décidé d’ajouter les hôpitaux militaires, à l’exception de celui de Carlos J. Finlay, aux installations déjà prévues pour accueillir les éventuelles personnes touchées par le Covid-19.

Et de souligner comme un chapitre décisif l’attitude des autorités chinoises dans le confinement du virus dans leur pays, afin d’éviter une plus grande propagation, et insisté sur le rôle des médecins cubains tant en Chine que dans les autres pays où ils exercent en tant que coopérants.

Il a réitéré que Cuba est auprès du gouvernement et du peuple chinois, et a signalé la modeste contribution de la médecine cubaine par le biais de l’utilisation de l’interféron alpha 2b, avec des résultats prouvés.

Nous avons demandé aux dirigeants d’accorder une priorité absolue à cette bataille, sans oublier d’autres importantes que nous avons menées à bien, malgré le renforcement du blocus et les fortes affectations financières et énergétiques.

AUCUN cas de Covid-19 À Cuba

Il a informé qu’à l’heure actuelle, la maladie n’a pas été introduite à Cuba et qu’aucun cas n’a été diagnostiqué, mais qu’il ne serait pas superflu d’insister sur le fait qu’en raison de ces caractéristiques, ce virus constitue un vrai danger potentiel en cas d’introduction dans le pays.

Les possibilités sont réelles, bien que nous soyons un pays organisé qui a pris de nombreuses précautions et dispose d’un système de santé solide, a-t-il déclaré, après avoir recommandé de suivre à la lettre les nombreux conseils de l’Organisation mondiale de la santé.

Il a souligné l’importance de mettre en œuvre et de respecter le plan national dans toutes ses composantes, et de le faire avec discipline, en associant activement toutes les agences, organisations et la population en général.

Le Premier ministre Manuel Marrero Cruz a remercié la population pour sa compréhension et son soutien, et il a exprimé toute sa confiance dans l’effort concerté du peuple et du gouvernement.

Au terme de son intervention, il a déclaré : « Nous continuerons à travailler et à prendre toutes les mesures nécessaires ; à vérifier quotidiennement le plan approuvé, à assurer son suivi, à tenir la population informée et à prendre les décisions qui s’imposent dans chaque cas.

« Nous tenons à dire à notre peuple que, comme dans d’autres batailles, nous allons entreprendre cette nouvelle bataille avec une pleine conviction dans la victoire. »

Que fait Cuba pour faire face au Covid-19 ?