Paradisus Del Oro

Connaissez-vous les plus à Cuba ?

Connaissez-vous les plus à Cuba ?

Cuba en 10 mots-clés

Un peuple si accueillant

Cayo Saetia
Cayo Saetia

En dépit des difficultés matérielles, le peuple cubain reste digne et saura vous ménager un
accueil chaleureux. Joie de vivre, vitalité et humour demeurent les maîtres mots. Des autostoppeurs
rencontrés sur le bord de la route, au guajiro qui vous enseignera les secrets du
tabac ou au simple passant rencontré dans la rue, la conversation s’engage toujours
rapidement avec l’esprit d’à-propos très latino. L’existence d’un vaste réseau de chambres
chez l’habitant donne également l’occasion de s’imprégner au plus près des réalités et du
quotidien de la population, au-delà des clichés réducteurs et faciles.

Une sécurité vraiment assurée

Cuba est incontestablement le pays le plus sûr de toute l’Amérique latine, voire de
l’Amérique tout court, où il fait bon voyager. Comme partout, des précautions sont à
prendre, mais les rues cubaines ne connaissent pas, ou très peu, la violence. Les enfants
et les femmes peuvent circuler partout et à n’importe quelle heure de la journée sans rencontrer de problème particulier.




Une culture originale et métissée

Mojito à Cuba
Mojito à Cuba

La sécurité en découle probablement d’ailleurs. Extrêmement métissée, Cuba mélange les
genres et les couleurs avec brio. En avance sur son temps, au regard des murs culturels
érigés partout ailleurs dans le monde, l’île prouve que la couleur ne saurait être le seul
facteur de cohésion. Pays d’immigration, désirée ou forcée, les influences se mêlent et les
références s’entrecroisent. Espagnols, Italiens, Français, Africains et Chinois ont désormais
laissé place aux Cubains, jeune nation à part entière. Le bouillon culturel, quasi palpable sur
place, dit assez bien la spécificité de cette île, génératrice d’artistes talentueux dans tous
les domaines (musique, littérature, peinture). Au carrefour entre l’Europe, l’Afrique, les
Caraïbes et les Amériques, Cuba a inventé cet univers surréaliste, où le régime
communiste autoritaire côtoie la nonchalance insulaire et l’indolence des tropiques. Un
monde où le son, le rythme et le corps tiennent presque lieu de métaphysique. Bariolée,
festive et mystérieuse, la trajectoire cubaine continue d’exercer son irrésistible attraction,
multipliant les contradictions avec un sourire en coin et une malice étonnante.

Une nature pleine de ressources insoupçonnées

Avec trois zones montagneuses (la sierra de Guaniguanico à l’ouest, le massif de
l’Escambray au centre et la sierra Maestra à l’est) et des formations rocheuses karstiques
uniques dans la vallée de Viñales (les mogotes), préparez-vous à quelques balades au
coeur d’une nature généreuse et encore parfaitement préservée. Pour les fanas de
spéléologie, de nombreuses grottes, dont certaines figurent parmi les plus grandes
d’Amérique latine (Santo Tomás), donnent un aperçu passionnant de l’univers souterrain du
pays. À la surface, vous appréciez tout autant la variété de la faune et de la flore, où le
taux d’endémisme reste extrêmement élevé.

Merveilleuse La Havane

Impossible de ne pas évoquer la mythique capitale cubaine. Son magnifique quartier
colonial (Habana Vieja), qui fait peau neuve depuis la mise en route de la vaste politique de
restauration, son Malecón, front de mer s’ouvrant sur le détroit de Floride et véritable épine
dorsale de la ville, et naturellement l’ensemble de ses quartiers (Centro Habana, Vedado,
Miramar) qui ont toujours imprégné durablement l’imaginaire. Fascinante et attachante, la
capitale continue de distiller sa magie et ses charmes. Une fois le soleil éclipsé, à vous les
soirées sans fin au cœur de ce chaudron nocturne.

 


There is no ads to display, Please add some