Artemisa

La province d’Artemisa est subdivisée en 11 municipalités:



 

 

La province d’Artemisa couvre une superficie de 4 004,27 km2 et s’étend dans la partie occidentale de l’île.

pan de Guajaibón
pan de Guajaibón

Elle est limitée au nord par le golfe du Mexique et le détroit de Floride,

à l’est par les provinces de La Havane et Mayabeque, au sud par le golfe de Batabanó et à l’ouest par la province de Pinar del Río.

La création de la province résulte du partage de l’ancienne province de La Habana en deux nouvelles provinces :

la province d’Artemisa à l’ouest et la province de Mayabeque à l’est.

Par ailleurs, elle regroupe huit municipalités de l’ancienne province de La Habana

et trois municipalités de la province de Pinar del Río (Bahía Honda, Candelaria et San Cristóbal).

Artemisa Déesse de l’Olympe:

Déesse de la chasse, des forêts et des animaux et protectrice de la virginité.

Fille de Zeus et Leto, aussi, soeur jumelle d’Apollon.

Il y a aussi que la mythologie la présente comme une déesse jeune et vierge qui a renoncé au mariage avec les dieux ou les mortels et protège les jeunes qui ont choisi cet état.

En outre, il est représenté comme un chasseur, avec un arc et des flèches, des cerfs ou des chiens.

Elle a également été identifiée avec Selene, la déesse de la lune, de sorte qu’elle est parfois représentée avec une lune croissante sur sa tête.

Le pan de Guajaibón

Le pan de Guajaibón (parfois « pain de Guajaibón » en français)

En fait, il est le point culminant de la sierra del Rosario dans la cordillère de Guaniguanico à l’Ouest de Cuba.

Il est séparé de la sierra Chiquita, une crête beaucoup moins élevée, par une dépression synclinale.

En conclusion, Cette appellation désigne quelquefois l’ensemble du petit massif, l’un des karsts les plus étudiés du pays.