Météo & ouragans à Cuba

Pour voir la météo complète de vos régions:

HolguinVaraderoCayo LargoCayo CocoSanta MariaHavane Santa LuciaManzanillo Santiago


Ouragans

Suivez les ouragans et tempêtes tropicales sur Cuba et les Caraïbes.

 

Cuba est régulièrement frappée par des ouragans

Parmi ceux-ci, l’ouragan de Cuba de 1910 a été particulièrement marquant, affectant l’île durant 5 jours.

En juillet 2005, l’ouragan Dennis a fait 16 morts selon les autorités, provoqué d’importants dégâts et plus d’un million et demi de personnes furent obligées d’évacuer.

Avec des vents de 300 km/h, ce denier ouragan est passé à la catégorie 4 de l’échelle de Saffir-Simpson qui compte 5 catégories.

La saison cyclonique 2008 a beaucoup pesé sur l’économie cubaine, surtout l’agriculture et l’élevage :

Les destructions causées par les cyclones sont évaluées par le dirigeant Raúl Castro à 10 milliards de dollars (7,9 milliards d’euros).  

Gym Sol Cayo Coco
Gym Sol Cayo Coco

500 000 foyers ont été affectés, 156 000 hectares de canne à sucre ont été détruits et 500 000 ont été inondés.

Face à des situations de crises régulières que causent les ouragans,

le peuple cubain et l’État ont acquis une certaine expérience et mis en place une logistique permettant

de protéger les personnes et les biens des vents sauvages assez fréquents dans l’île.

Il faut aussi souligner que dix ouragans majeurs ont frappé Cuba entre 1985 et 2004, ne provoquant que vingt-deux décès.

Ainsi quand Cuba fut frappé par l’Ouragan George en 1998, il n’y eut que 4 morts contre 600 dans les autres pays touchés.

De même l’ouragan Charley d’août 2004 provoqua 4 morts à Cuba contre 30 en Floride.

Pour le responsable de l’agence des Nations unies

« International Straegy for Disaster Reduction » M. Salavano Briceno.

Outre cela, cette réussite cubaine repose sur l’importance de l’effort éducatif et de prévention consenti par les autorités cubaines.

La qualité des services de secours cubain a fait l’objet d’un forum spécifique lors de la

« World Conference on Disaster Reduction » de janvier 2005.

L’île située au sud du tropique du cancer jouit essentiellement d’un climat tropical qui est presque partout rendu agréable par les alizés.

Aussi, la moyenne de température s’élève à 25,5 °C ou 78 °F. L’air ambiant est très humide

Et finalement, la saison sèche va de novembre à avril. Le mois d’août est le plus pluvieux.

Pour terminer, il faut dire qu’il ne pleut jamais plus de quarante-huit heures consécutives.