Santiago de Cuba

La province de Santiago de Cuba est subdivisée en 9 municipalités:

Santiago de Cuba
Santiago de Cuba
  1. Contramaestre
  2. Guamá
  3. Mella
  4. Palma Soriano
  5. Santiago de Cuba
  6. San Luis
  7. Segundo Frente
  8. Songo-La Maya
  9. Tercer Frente

 



La province de Santiago De Cuba a été le lieu de nombreuses batailles, pendant la guerre pour l’indépendance et pendant la révolution cubaine de 1959, où une grande partie de guérilla ont eu lieu dans la province montagneuse.

Avant 1976, Cuba était divisé en 6 provinces.

L’une d’elle était la province Oriente qui était connue avant 1905 sous l’appellation de Santiago de Cuba.

La province est riche en ressources minières comme le fer et le nickel.

L’économie, cependant, compte la plupart du temps sur l’agriculture,

avec de grandes plantations de bananes, de cacao et de café.

L’industrie, principalement le tourisme, se développe autour de la capitale.

La beauté naturelle du secteur attire beaucoup de touristes cubains et étrangers.

Tourisme

Le tourisme à Santiago de Cuba est une des principales activités économiques de la ville cubaine,

puisqu’il s’agit de la deuxième ville la plus importante de l’île caribéenne et de la plus emblématique du Sud de Cuba.

Son riche héritage historique vient du fait de sa précoce fondation et de son rôle lors de la Révolution,

un héritage que ses constructions reflètent aujourd’hui, comme c’est le cas de la place de la Révolution ou de la caserne de Moncada.

De plus, son emplacement sur la baie de Santiago a été la raison de sa puissance économique pendant plusieurs années, faisant d’elle-même la capitale cubaine durant quelque temps.

Dans la ville, il y a de nombreux lieux à visiter comme le parc Céspedes ou la cathédrale de Notre-Dame de la Asunción, entourés d’édifices présentant un riche style architectonique.

Son caractère animé est présent dans ses rues, où la tradition et la culture se respirent, par exemple sur la rue Heredia et à la Casa de la Trova.

Aux alentours de Santiago de Cuba, il existe des espaces pour le tourisme de montagne

autour du parc national de Turquino (es)de La Gran Piedra ou du parc national de Baconao, au milieu d’un paysage de végétation exubérante,

ainsi que pour les amants de l’histoire, comme le château de San Pedro de la Roca, déclaré patrimoine de l’humanité par l’UNESCO depuis 1997.

Grâce à des endroits comme Cayo Granma ou la plage Cazonal,

Santiago de Cuba est une bonne destination aussi pour ceux qui cherchent le soleil et la plage ou faire de la plongée dans des eaux cristallines.

Santiago de Cuba compte de nombreux lieux d’intérêt touristique comme :